La protection anti-graffiti

Il existe deux grandes familles de produits de protection anti-graffiti :

Les Protections temporaires dites "sacrificielles"

Les Protections Permanentes.

- Les protections sacrificielles sont enlevées lors du nettoyage des graffitis et nécessitent une nouvelle application à chaque intervention. Microporeuses, elles laissent "respirer" les supports traités. Elles ont aussi l'avantage de ne pas, ou peu, dénaturer l'aspect des supports, ce qui leur donne souvent la préférence des architectes.

- Les protections permanentes se présentent sous la forme de vernis incolores ou teintés qui s'appliquent en général sur un primaire qui offrira une bonne accroche et empêchera la pénétration du verni dans le support. Plus efficaces que les protections sacrificielles, elles ont l'inconvénient de ne pas être microporeuses et donc d'empêcher l'échange gazeux. Le nettoyage s'opère généralement avec un produit chimique et, selon les produits, il peut se répéter nombre de fois au même endroit sans altérer le verni.

Cette technique diminue le temps nécessaire au nettoyage des graffiti et réduit les risques de détérioration des surfaces par les solvants employés.

Le nettoyage des tags peut dès lors être effectué par les agents municipaux de la commune avec de simples produits anti-tags suivi d'un rinçage haute pression (HP).